Que faire avec un doctorat en Informatique ? Valorisation des compétences acquises pendant le doctorat pour une multiplicité de carrières

Le 2 décembre 2020, la SIF organise en collaboration avec SPECIF Campus une journée à destination des doctorants, jeunes docteurs et étudiants de master 2 en informatique. L’objectif est d’informer et d’échanger sur la valorisation des compétences acquises pendant le doctorat pour une multiplicité de carrières et de dresser ainsi un panorama des opportunités professionnelles qui s’offrent aux jeunes docteurs en informatique, dans les domaines académique et industriel.

Nous aborderons par exemple l’identification des compétences, la mobilité internationale, l’insertion professionnelle dans l’industrie, le monde académique (chercheur, enseignant-chercheur, ingénieur de recherche), ou encore l’éducation nationale.

La journée aura lieu de manière délocalisée, en visio-conférence, depuis plusieurs sites académiques en France où des réunions seront organisées en présentiel avec les participants locaux. En 2018, la journée des doctorants avait réuni en présentiel sur 27 campus plus de 300 participants. Nous espérons pour cette nouvelle édition toucher encore plus de sites et donc encore plus de doctorants et masters.

Programme (non définitif)

Matin

  • 8h15 — Connexion des sites
  • 9h15 — Présentation de la journée — Pierre Paradinas — président de la SIF
  • 9h30 — Les compétences d’une docteure et d’un docteur
    • « La valorisation des compétences des docteurs : identifier ses compétences transversales pour se valoriser / se démarquer sur un CV ou en entretien »
      Marie Sophie Soubrouillard — consultante développement professionnel, APEC Toulon
    • « Valoriser ses compétences professionnelles de recherche »
      Catherine Thomas — responsable formation et accompagnement, Association Bernard Grégory
      Cette intervention présente
      les compétences transverses et introduit un outil (www.mydocpro.org) pour les identifier et les nommer.
  • 11h00 — Carrières dans l’industrie
    Quelles sont les qualités des docteurs qui sont appréciées dans les entreprises ? Comment un docteur peut-il se former pour mieux mettre en valeur ces qualités ?  
    • « R&D, un point pour passer de la recherche académique à la recherche industrielle »
      Jonathan Rivalan — Responsable de R&D, Alterway
    • « Quelle place pour un jeune Docteur dans une ESN »
      David Olivier — Directeur R&D Davidson Consulting
      Cette intervention abordera différents questions : Quelles opportunités et carrières, quels sont les atouts supplémentaires d’un Docteur? Comment vaincre les préjugés potentiels sur la capacité d’un docteur de réussir dans l’industrie ? Comment être un ambassadeur du monde académique dans un monde Industriel ?
    • Témoignages

Après-midi

  • 13h30 — Carrières académiques
    Quels sont les métiers dans le monde académique ? Éléments d’information pour candidater.  
    • « Le métier d’enseignante-chercheuse et d’enseignant-chercheur »
      Lionel Seinturier — président du CNU 27ème section
      Cette intervention présente les grandes lignes des missions du métier d’enseignante-chercheuse et d’enseignant-chercheur et du processus de qualification et de recrutement
    • « Être chercheuse ou chercheur au CNRS »
      Jocelyne Troccaz — ancien membre du Comité de sélection CNRS section 7
      Même s’il existe de multiples façons de faire de la recherche selon les disciplines auxquelles on se rattache, je présenterai à grands traits mon parcours de chercheuse au CNRS. Sans être exemplaire, il est certainement représentatif des possibilités qu’offre le CNRS aux chercheuses et chercheurs qui y travaillent. Je présenterai également rapidement le processus de recrutement et les prérequis
      .
    • Christine Morin DR INRIA
    • Les concours Ingénieur de recherche
      • « Evolutivité et diversité des missions d’Ingénieur de Recherche au sein d’une université »
        Christian LenneIGR ITRF
        Après un doctorat en informatique, ma carrière professionnelle a débuté par 10 ans de pratique dans l’industrie en recherche appliquée. A l’issue d’un an passé à l’INRIA en tant qu’Ingénieur Expert, j’ai tenté le concours d’Ingénieur de Recherche et j’ai rejoint l’université de Grenoble. C’est alors qu’a commencé une carrière universitaire passionnante comme responsable du département réseau dans un centre interuniversitaire, puis architecte infrastructure et logiciels et enfin responsable du département d’informatique de gestion. J’ai ensuite rejoint la Direction des Systèmes d’Information (DSI) de l’université Joseph Fourrier et en ai pris la direction après quelques mois. Au moment de la fusion des établissements universitaires grenoblois, j’ai saisi l’occasion pour me rapprocher des laboratoires de recherche en participant à la mise en place d’une nouvelle unité mixte de recherche (UMR) en tant que directeur du pôle données massives. Enfin, après 4 ans au sein de cette structure, j’ai rejoint le CIC-IT de Grenoble pour développer l’entrepôt de données de santé PREDIMED.
      • « De l’industrie vers la recherche, un retour d’expérience »
        Franck Michel — IR CNRS
        Bien que cette journée soit consacrée à ce qu’on peut faire après un doctorat, ce retour d’expérience décrira le parcours inverse d’un ingénieur ayant travaillé dans l’industrie puis ayant bifurqué vers la recherche où il a finalement passé un doctorat. Le but est également d’illustrer l’intérêt de la double culture industrie-académie.
    • Témoignage
      • « Entre enseignement et recherche appliquée » Catherine Roussey — CR INRAe
        Cette intervention présentera mon parcours professionnel. Après un diplôme d’ingénieur en mathématiques appliqués et une thèse en informatique, j’ai été pendant 10 ans enseignante chercheuse dans un IUT informatique. J’ai ensuite passé une année à l’étranger dans un laboratoire de renommée international pour me former aux technologies du web sémantique. Suite à cette nouvelle compétence, le Cemagref m’a contacté pour venir travailler sur les ontologies dans le domaine agricole. 10 ans plus tard, à la faveur des différentes évolutions des instituts de recherche, je suis maintenant chercheuse à INRAE, un des 10 plus grand institut de recherche dans le domaine agricole.
        En détaillant les étapes de mon parcours professionnel, je décrirais aussi les compétences attendues de chacun de ces postes, leurs avantages et inconvénients.
    • Éducation nationale
      • « Enseigner l’informatique au lycée »
        Isabelle Guérin-Lassous — présidente du jury du CAPES NSI
        Cette intervention présentera le nouveau CAPES NSI (Numérique et sciences informatiques) et l’enseignement de l’informatique au lycée dans le cadre de la réforme du baccalauréat et du lycée d’enseignement général et technologique.
      • « Témoignage d’un PRAG en école d’ingénieur »
        Sébastien Viardot — PRAG Ensimag
        Cette intervention permettra à Sébastien Viardot de faire part de son expérience en tant qu’enseignant permanent. À travers son témoignage, seront abordés les missions principales et quelques exemples de responsabilités que peut prendre un professeur agrégé dans l’enseignement supérieur.
  • 16h30 — Fin de la journée

Modalité de participation

Les présentations et échanges seront réalisés en visioconférence mais chaque site réunira en présentiel ses participants.

Les écoles doctorales reconnaissent habituellement ces journées pour l’obtention des ECTS nécessaires pour les doctorants dans le cadre de la formation doctorale.

Appel à tous les adhérents : si vous souhaitez que votre campus soit représenté, contactez nous (Elisabeth Murisasco ou Denis Pallez).

Liste des sites ayant déjà confirmé leur participation